à ce jour 943 Communes

refusent le compteur LINKY !

Retrouvez la liste ici

( en bas de la page )

Le linky n'est pas

 Obligatoire

 

Refuser le compteur Linky

est légal et sans risque

 

Signez la pétition

Incendies : arrêtez le programme Linky
et remettez-moi un compteur ordinaire !

 

Liste des évènements

03
Mar
Salle des fêtes
-
Queyrac
Heure : 18:30
Refuser le compteur Linky est légal et sans risque par Stéphane LHOMME

05
Mar
Ariège
Heure : 13:00
Radio Transparence, émission " Touche pas à mon Compteur "

12
Mar
Ariège
Heure : 13:00
Radio Transparence, émission " Touche pas à mon Compteur "

19
Mar
Ariège
Heure : 13:00
Radio Transparence, émission " Touche pas à mon Compteur "

01
Avr
Salle des fêtes
-
Cussac-Fort-Médoc
Heure : 18:30
Refuser le compteur Linky est légal et sans risque par Stéphane LHOMME

16
Avr
Salle de la mairie
-
Taponnat-Fleurignac
Heure : 20:30
Refuser le compteur Linky est légal et sans risque par Stéphane LHOMME

09
Jui
Salle socio-culturelle
-
Saint-Estèphe
Heure : 18:00
Refuser le compteur Linky est légal et sans risque par Stéphane LHOMME

Touche pas à mon compteur

ATTENTION !

Si vous installez des panneaux photovoltaïques ...

 

pour le raccordement au réseau un compteur LINKY

vous sera posé à la place de votre compteur actuel !

Plus d'informations ici

Compteur accessible : seul le barricadage pourra vous protéger d'une pose forcée.
 
Barricader son compteur n'est puni par aucun texte pénal. Une seule personne en France poursuivie à ce jour par Enedis. Vos chances de l'être sont infimes.
 
l'Association Justice et Solidarité Citoyenne a été créée pour soutenir financièrement les personnes qui se verraient inquiétées. Tous les détails ICI

Le compteur LINKY n'est pas obligatoire

car en droit nul ne peut imposer un objet connecté

On a donc le droit de refuser le Compteur LINKY

 

Arrêté du 9 juin 2016 fixant les modalités d'application du titre II

du décret n° 2001-387 du 3 mai 2001 relatif au contrôle

des instruments de mesure

MEDIAS

 

Ce site soutient cet Appel

 

Signez cet appel en cliquant sur l'image et lire le texte en Français ici

 

Touche pas à mon compteur une émission présentée par Maud Bigand
 

Thématique : Réforme des retraites

 

 Liens à Consulter :

Comprendre l’arnaque de la retraite par points :

Réformes des retraites : les propos de François Fillon (re)font le buzz

Au moment de la mobilisation contre la réforme des retraites, les propos de François Fillon sur le système "par points" resurgissent. Son discours (re)fait le buzz sur Twitter.

Publié le 6 Déc 19 à 16:25 |Modifié le 6 Déc 19 à 16:50

 

https://actu.fr/politique/video-retraites-retraites-propos-francois-fillon-refont-buzz_29956602.html

 

 

https://www.youtube.com/watch?time_continue=3&v=SJpmn2Br4i0&feature=emb_logo

 

François Fillon s’était exprimé en 2016 sur la réforme des retraites, des propos repris en ce mois de décembre 2019. (©Public Sénat)

 

Décrypter les idées reçues autour de la réforme des retraites :

Retraites : guide d’auto-défense imagé pour les dîners de Noël

par Anaïs Henneguelle, Anne Paq 24 décembre 2019

https://www.bastamag.net/Retraites-guide-d-auto-de%CC%81fense-image-pour-les-diners-de-Noel

Anaïs Henneguelle, maîtresse de conférences en économie à l’Université de Rennes 2, membre du collectif d’animation des Économistes Atterrés.

L’ensemble du texte : https://blogs.mediapart.fr/anais-henneguelle/blog/161219/retraites-12-idees-recues-combattre-le-guide-dautodefense

Une autre arnaque, limiter la part du PIB consacrée aux retraites, dans un contexte de vieillissement de la population, en pariant sur une croissance qui est extrêmement faible, et dans un contexte d’endettement explosif :

La dette publique de la France a dépassé 100 % du PIB à la fin de septembre, selon l’Insee

La dette publique en France s’est établie à la fin de septembre à 100,4 % du produit intérieur brut (PIB), soit 2 415 milliards d’euros, en hausse de 39,6 milliards par rapport au trimestre précédent.

Le Monde avec AFP Publié le 20 décembre 2019

https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/12/20/la-dette-publique-a-depasse-les-100-du-pib-fin-septembre-selon-l-insee_6023559_3234.html

Déjà en 2007, l’intégralité de notre impôt sur le revenu passait à financer les intérêts de la dette publique :

A quoi sert l’impôt sur le revenu ?

https://www.contribuables.org/2008/07/a-quoi-sert-l-impot-sur-le-revenu/

Un nouveau cap, ô combien symbolique, a été franchi, à l’insu des contribuables que nous sommes.

Il est vrai que la condition des français ne va pas être bouleversée pour autant. De quoi s’agit-il ? On vient d’apprendre que l’année dernière, en 2007, le service des intérêts de la dette publique a dépassé pour la première fois le produit de l’impôt sur le revenu : 50 milliards € contre 49 milliards.

Il nous faudra réviser dans l’urgence les manuels d’instruction civique (existent-ils encore ?) lesquels, à la question : « A quoi sert l’impôt sur le revenu ? », répondent notamment : « A payer les fonctionnaires de la police, de la justice, de l’éducation nationale, à construire les routes etc. ». A cette longue liste non exhaustive il faudra désormais substituer simplement : « A tenter de payer les intérêts de la dette publique » !

 

Endettement lié à la création d’argent virtuel par les banques, puis prêté aux particuliers et aux états, en échange d’argent basé sur du « vrai travail » ou de vraies richesses, qui sont d’ailleurs ponctionnées si le remboursement de la dette ou du crédit n’est pas effectué.

 

Ex : 7 août 2011

François ASSELINEAU sur la loi Giscard-Pompidou...

La dette publique française est d’abord due aux intérêts payés aux établissements financiers auxquels nous avons emprunté. Pourquoi ? Parce que la loi Pompidou-Giscard du 3 janvier 1973, puis l’article 104 du traité de Maastricht, puis l’article 123 du traité de Lisbonne ont ôté le droit de création monétaire à la Banque de France et livré la monnaie aux banques et sociétés d’assurance. La dette fin 1979 était de 239 milliards d’euros, fin 2008 elle s’établit à 1327 milliards d’euros, soit une hausse de 1088 milliards en 30 ans, pendant lesquels nous avons payé 1306 milliards d’intérêts ! 

http://www.marc-candelier.com/article-fran-ois-asselineau-sur-la-loi-giscard-pompidou-81038301.html

 

Déséquilibre des comptes sociaux par siphonage des recettes, orientées vers le CICE, essentiellement un cadeau aux grandes entreprises, sans grand impact sur l’emploi :

Le CICE a-t-il coûté 40 milliards d’euros en 2019 ?

Ce montant est avancé sur les réseaux sociaux. « 20 Minutes » l’a vérifié

Mathilde Cousin Publié le 04/01/20

https://www.20minutes.fr/economie/2686715-20200104-cice-coute-40-milliards-euros-2019


L’Assemblée entérine 40 milliards d’euros de cadeau fiscal au patronat

 

https://www.humanite.fr/lassemblee-enterine-40-milliards-deuros-de-cadeau-fiscal-au-patronat-664562

 

 

Chez Carrefour, premier employeur privé de France, la CGT estime à 744/millions d’euros le montant du CICE versé ces cinq dernières années au poids lourd de la grande distribution.