à ce jour 937 Communes

refusent le compteur LINKY !

Retrouvez la liste ici

( en bas de la page )

Le linky n'est pas

 Obligatoire

 

Refuser le compteur Linky

est légal et sans risque

 

Signez la pétition

Incendies : arrêtez le programme Linky
et remettez-moi un compteur ordinaire !

 

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
4
5
6
7
8
9
12
13
15
20
21
22
23
25
26
27
29
30

Touche pas à mon compteur

Compteur accessible : seul le barricadage pourra vous protéger d'une pose forcée.
 
Barricader son compteur n'est puni par aucun texte pénal. Une seule personne en France poursuivie à ce jour par Enedis. Vos chances de l'être sont infimes.
 
l'Association Justice et Solidarité Citoyenne a été créée pour soutenir financièrement les personnes qui se verraient inquiétées. Tous les détails ICI

Le compteur LINKY n'est pas obligatoire

car en droit nul ne peut imposer un objet connecté

On a donc le droit de refuser le Compteur LINKY

 

Arrêté du 9 juin 2016 fixant les modalités d'application du titre II

du décret n° 2001-387 du 3 mai 2001 relatif au contrôle

des instruments de mesure

MEDIAS

Compteur Linky : pourquoi le maire de Bovel se mobilise ?
 
13 décembre 2019 
Interview de José Mercier, maire de Bovel 
José Mercier est maire de Bovel, et il a refusé l'installation du compteur Linky sur sa commune.
En début d'année prochaine, il repart en croisade contre Enedis.
Concentrateur

Touche pas à mon compteur une émission présentée par Maud Bigand
 

Liens à Consulter :

 

Rappel éléments évoqués la semaine dernière (émission 198 du 05 12 2019) : 

 

Infiltration d’un journaliste, Jean-Baptiste Malet, comme intérimaire de nuit au sein d’un entrepôt Amazon pour la période de Noël – Pour rendre compte des conditions de travail, qu’il décrit comme épuisantes, de cette « chair à cartons », dans son livre « En Amazonie ». Des humains traités comme des robots, en attendant leur remplacement par de vrais robots quand ceux-ci seront moins chers que les humains.

 

En Amazonie de Jean-Baptiste Malet Réédition Poche 2019

https://www.decitre.fr/livres/en-amazonie-9782818505922.html

 

  1. Pertes d’emploi avec Amazon par rapport aux détaillants :

 

Article « Amazon : L’envers de l’écran » – Le Monde Diplomatique – Novembre 2013

https://www.monde-diplomatique.fr/2013/11/MALET/49762

 

  • 18 fois moins d’emploi généré par Amazon que pour une librairie de quartier, à chiffre d’affaire équivalent, selon le Syndicat de Librairie Française

 

  • Pour 2012 seulement, l’Association des Libraires Américains (American Booksellers Association), évalue à 42000 le nombre d’emplois anéantis dans le secteur. 33 suppressions d’emploi pour chaque tranche de 10 millions de chiffre d’affaire supplémentaire d’Amazon.

 

  1. Remplacement d’emplois qualifiés par des emplois répétitifs et non qualifiés, à une cadence infernale (retour au « Temps Modernes » de Charlot)

 

  1. Pression pour forcer les employés, mis en danger par l’imposition de gestes répétitifs pendant des heures, causant des blessures à la longue, à ne pas les déclarer comme accident du travail

 

  1. Fausses déclarations d’Amazon à la sécurité sociale (Voir Article du Journal L’Humanité, cité en fin du livre « En Amazonie » de Jean-Baptiste Malet)

 

La situation ne s’est pas améliorée vraiment depuis la sortie du livre « En Amazonie » en 2013. Voir des articles plus récents comme :

 

Article de 20 02 2019 vu sur Lesnumériques.com, faisant écho à une enquête de « Business Insider » : «Amazon: Une enquête dénonce des conditions de travail brutales »

https://www.lesnumeriques.com/vie-du-net/amazon-enquete-denonce-conditions-travail-brutales-n84117.html

 

  1. Chanson Pastiche savoureuse de Frédéric Fromet sur France Inter sur cadences infernales, surveillance constante, délation entre employés, recul des droits sociaux : https://www.youtube.com/watch?v=0swQpfluCbc

 

  1. Pour le moment, exploitation des travailleurs humains, mais volonté affichée de remplacer les humains par des robots dès que ceux-ci seront moins chers :

 

Lesnumériques.com – 14 juillet 2019

« Amazon investit 700 millions de dollars pour former les employés face à l’automatisation »

 

https://www.lesnumeriques.com/vie-du-net/amazon-investit-700-millions-de-dollars-pour-former-les-employes-face-a-l-automatisation-n138021.html

 

-       avec formation envisagée pour employés qui quitterait ensuite l’entreprise

 

-       suite à déclaration en mai 2019 de Scott Anderson, dirigeant le département de robotique dans les entrepôts d’Amazon, et ayant indiqué qu’il faudrait 10 ans pour que le traitement de commande soit entièrement automatisé.

 

Amazon préfigure une société où on privilégie la machine au détriment de l’homme.

 

  1. Devenir LA plate-forme de vente mondiale.

 

Chez Amazon : Objectif de robotisation totale, pour gagner encore sur le temps de livraison L’être humain est source d’erreur et de lenteur, il est à éliminer)

et attirer de plus en plus de monde vers ce « marchand » électronique, et devenir LA plate-forme de vente mondiale.

 

Voir livre Le Monde selon Amazon de Benoît Berthelot – 3 ans d’enquête

https://www.babelio.com/livres/Berthelot-Le-monde-selon-Amazon/1158217

 

Utilisation de l’Intelligence Artificielle pour :

-       Analyse fine de votre historique pour faire des propositions d’achat

-       Gestion et comparaison des prix de la concurrence pour s’adapter en permanence aux prix pratiques par la concurrence

-       Robotisation dans les entrepôts (déjà partiellement en place dans des entrepôts Amazon « Fulfilmment » : Remarque : fulfilment = épanouissement, sans rire !), en attendant de perdre son emploi :

 

Amazon Warehouse Robots : Mind Blowing Video - 26 juil. 2016

https://www.youtube.com/watch?v=cLVCGEmkJs0

 

Avec des clients « Prime » qui payent un abonnement pour des livraisons rapides et illimitées, et qui sont encouragés à commander tout et n’importe quoi sur Amazon (même le papier toilette et les croquettes pour chiens), et à se faire livrer à chaque fois à domicile, par des livreurs ubérisés, en attendant de futurs drones qui leur feront perdre leur emploi :

 

Pertes d’emplois de livreurs

 

-       Livraison « du dernier kilomètre » :

« Amazon va commencer à livrer des colis à l’aide d’un robot autonome à Seattle » - 25 janvier 2019 https://www.journaldugeek.com/2019/01/25/amazon-teste-livraison-robot-autonome/

 

-       Livraison par drones annoncée cet été pour les mois qui viennent pour tout colis inf à 2,3 kg (= 75% des colis d’Amazon)

 

11 Juin 2019 – Magazine Forbes : « Les nouveaux drones Amazon commenceront  les livraisons d’ici quelques mois »

https://www.forbes.fr/technologie/les-nouveaux-drones-amazon-commenceront-les-livraisons-dici-quelques-mois/?cn-reloaded=1

 

Amazon a reçu un accord de la FAA pour des tests aux USA, sachant que Google a déjà commencé à livrer par drones en Australie + a reçu l’accord de la FAA pour effectuer des livraisons commerciales aux USA.

 

« Amazon va investir en France dans la livraison par drone »

https://www.lesechos.fr/2017/05/amazon-va-investir-en-france-dans-la-livraison-par-drone-154133

 

« Le géant américain de l'e-commerce a annoncé dans un communiqué, jeudi, l'ouverture à Clichy (Hauts-de-Seine) d'un centre de développement de logiciels de gestion du trafic des drones. La future équipe française rejoindra le réseau des centres de développement Prime Air qui travaillent déjà sur le projet aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, en Autriche et en Israël. Amazon, qui a réalisé sa première livraison par drone à un particulier britannique en décembre »

 

  1. Nuisances :

 

o   Bruit : Soi-disant silencieux (voire, avec 6 rotors)

 

o   Irradiation : Autonomie sur 25 km (liaison wifi ou 5G demain ?) – Attention, associations d’EHS signalent que certaines personnes deviennent EHS par le pilotage de leur drone en WIFI – très fort - depuis leur portable.

 

o   Surveillance : Drone doté d’un micro et de caméras = Intrusion au dessus de jardins, de balcon, devant les fenêtres, et rôle de surveillance déjà envisagé – d’abord, théoriquement, « au service des particuliers » :

 

Juin 2019 – Futurasciences.com – « Amazon veut utiliser ses drones de livraison pour faire de la surveillance de domicile. » 24/06/2019

 

https://www.futura-sciences.com/tech/actualites/drone-amazon-veut-utiliser-drones-livraison-faire-surveillance-domicile-76366/Louis Neveu

 

  1. Autre exemple d’optimisation des investissements d’Amazon, qui génère une plus grande surveillance pouvant se retourner contre nous : utilisation de ses serveurs, à travers leur société « Amazon Web Service »  en offrant des capacités de stockage pour des entreprises ou des organismes publics étrangers, ouvrant aussi la porte à une surveillance facilitée de ces entreprises et états par les USA, comme vu avec Alstom.

 

Voir pour cela : le livre Le Monde Selon Amazon de Benoît Berthelot

 

  1. Autre projet d’Amazon générant  – d’emplois mais + de surveillance : Magasins « Amazon Go » - sans caisse, mais avec plafond truffé de caméras, qui analysent vos faits et gestes, des systèmes de géolocalisation avec votre portable, et un système qui vous facture automatiquement vos produits quand vous sortez.

« On a testé Amazon Go, le magasin sans caisse d'Amazon » - le 15 janvier 2019 https://www.europe1.fr/technologies/on-a-teste-amazon-go-le-magasin-sans-caisse-damazon-3838889

 

Amazon = symbole d’une société-machine, mais tendance + large, même chez nos Services Publics :

 

« Livraison par drone : la Poste bat Amazon ! »

https://www.capital.fr/lifestyle/livraison-par-drone-la-poste-bat-amazon-1230279

 

Publié le 31/05/2017

 

Ce n’est pas un avenir inéluctable, mais un choix de société imposé par quelques uns à la majorité. A nous de ne pas nous laisser faire.

 

→ Pour comprendre l’origine de cet « avenir » de machines qu’on nous présente comme inéluctable et tout tracé (« c’est le progrès ») :

voir émissions précédentes et concept de Tittytainment :

 

Rappel :

 

è Concept de Tittytainment : Comprendre des éléments d’Ingénierie sociale et de contrôle des masses (nous !) : Evoqué dans la première émission d’une trilogie de « Manuel d’auto-défense intellectuelle » les 8, 15 et 22 août 2019

http://www.stop-linky.fr/stoplinky/index.php/emissions-2019/aout-2019/touche-pas-a-mon-compteur-08-08-2019

 

- « Tittytainment » : Politique mondiale d’occupation du temps de cerveau disponible des populations avec un flot de divertissements permanents, telle que définie par Zbignew Brezinsky, membre de la Commission Trilatérale et ancien conseiller de Jimmy Carter, lors du premier Forum International sur l’Etat du Monde à San Francisco en 1995 expliqué par Jean-Claude Michéa dans son livre « L’Enseignement de l’Ignorance » : https://miscellanees01.wordpress.com/2015/09/11/jean-claude-michea-le-tittytainment-et-lenseignement-de-lignorance/

 

è Revenu de base universel :

 

Two-Thirds Of Workers In Developing Nations To Be Replaced by Robots, Report Warns

Nov 16, 2016  http://www.zerohedge.com/news/2016-11-16/two-thirds-workers-developing-nations-be-replaced-robots-report-warns

The U.N. now claims two-thirds of the human labor force in developing nations will be replaced by automation.

The U.N. says a Universal Basic Income will be necessary as a stop-gap for the 75% of humans left without work.

 

Merci à Ouest France et au Télégramme Bretagne !

 

Le compteur avait été installé malgré ses courriers de refus.

Une adhérente de l’association Les citoyens éclairés saisit la justice

 

-> Article de Ouest France du 11 Décembre 2019

 

La photo est de Ouest France

 

La Plainte à été déposée Mercredi 11 Décembre 2019 au Tribunal de Grande Instance de Lorient

 

Partout en France, l’installation à marche forcée des compteurs communicants donne lieu à des recours en cascade. L’association Les citoyens éclairés a ainsi accompagné ce mercredi matin une de ses adhérentes au tribunal de grande instance de Lorient, lors de son dépôt de plainte contre Enedis pour l’installation d’un compteur Linky.

« J’avais refusé en avril dernier. En octobre j’ai été recontacté et j’ai de nouveau dit non », explique Dominique Pradere. Un refus notifié par courriers mais finalement sans effet. Le compteur a été installé en son absence le 27 novembre, dans sa cage d’escalier, rue François Le levé. Dominique Pradere considère qu’il y a eu « violation » de sa volonté et de son domicile. Elle entend obtenir la dépose du compteur. Faisant aussi valoir le danger représenté par les ondes pour sa santé et le risque d’embrasement du compteur « nos circuits électriques ne sont pas adaptés ».

 

Bombe à retardement

Danielle Bovin, présidente du collectif citoyens éclairés relaie le message « C’est une bombe à retardement.

 

On est en train d‘assassiner la population avec ça ». Electro hypersensible, elle a fait le déplacement au tribunal, revêtue de sa combinaison et de son chapeau anti-ondes et rayonnements. Elle explique vivre dans une caravane dans une zone blanche, à proximité de la forêt de Pont Calleck à Berné et fulmine de ne pas se voir proposer par les pouvoirs publics un logement, « suffisamment isolé de la wifi des voisins, des lignes à haute tension, des éoliennes qui émergent de partout. J’ai un statut de reconnaissance de handicap. Tout le monde le sait mais rien ne bouge. »

 

 Article du Télégramme Bretagne

Danièle Bovin, une vie loin des ondes

Danièle Bovin a déposé plainte ce mercredi, au tribunal de Lorient, au nom d’un collectif, une plainte contre Enedis pour l’installation d’un compteur Linky. Elle est électrosensible au point de vivre dans une caravane en bordure de forêt de Pont-Calleck.

 

« Vous avez un téléphone portable ? Vous pouvez l’éteindre s’il vous plaît ? ». Cela fait quelques kilomètres, déjà, que le réseau n’affiche aucun service « mais c’est encore pire car le téléphone cherche du réseau ». Et les ondes, Danièle Bovin, 61 ans, dit les détecter tel un radar. Et elle est électrosensible, depuis 2007, et c’est dix ans plus tard qu’un médecin Nantais a officiellement confirmé qu’elle présentait « un syndrome d’hypersensibilité aux champs électromagnétiques » suivi de la mention « aucun traitement à proposer ».

Cloque dans les yeux, arythmie, maux de tête

La photo est du Télégramme Bretagne

 

Depuis le 13 octobre, elle vit dans une caravane, sur un parking, en bordure de la forêt de Pont-Calleck, sur la commune de Berné. Une zone blanche comme Danièle en rêve, le confort en moins. Pas de chauffage, pas de douche, encore moins de toilettes mais, ici, la sexagénaire n’est pas atteinte pas les ondes. Photo à l’appui, Danièle Bovin témoigne de ses maux au contact du wifi ou de la 4G : hémorragies conjonctivales, cloque de lymphe pour les yeux, arythmie et extrasystolie pour le cœur, maux de tête, de dents, problèmes articulaires,

 

« une torture », qualifie-t-elle.

C’est après l’installation de boîtiers CPL dans sa maison de Lanester qu’elle constate les premiers symptômes.

 

« Je ne dormais plus, j’avais des problèmes articulaires. Moi qui étais sportive et active, je restais couchée dans le canapé ».

Elle est mise sur la piste de l’électrosensibilité, deux ans plus tard. Elle déménage plusieurs fois, fait fonctionner ses installations en filaire mais le XXIe siècle la rattrape. « Il y a le wifi ou la 4G presque partout aujourd’hui », déplore-t-elle. Elle mène aussi le combat contre les compteurs Linky. Elle déposera, ce mercredi, au tribunal de Lorient, une plainte avec son collectif Citoyens éclairés après l’installation par Enedis du compteur intelligent chez une Lorientaise l’ayant refusé.

 

La photo est du Télégramme Bretagne

 

Danièle Bovin, électrosensible, vit, depuis le 13 octobre, dans une caravane, en bordure de la forêt de Pont-Calleck, pour rester loin des ondes. Elle se chauffe au système D. (Photo Céline Le Strat)

« C’est inhumain de nous traiter comme ça »

Danièle Bovin a été déclarée inapte, en novembre 2018, et vit avec une retraite de 860 euros par mois. Pas de quoi s’offrir une maison à 100 mètres du wifi, deux kilomètres d’une antenne relais ou des lignes à très haute tension. Avec une amie, elle aussi électrosensible, elles cherchent un lieu de vie en zone blanche « mais on a de mauvaise surprise. On croit que l’on a trouvé et puis on se rend compte de l’installation d’éoliennes en 2023 ».

 

Elle déplore l’inaction des pouvoirs publics en faveur des personnes électrosensibles. « 10 % de la population » serait touchée, selon elle. 5 % pour l’Anses. « On se sent comme en territoire ennemi, c’est inhumain de nous traiter comme ça, de nous couper du monde ». Lors de ses rares passages en ville, au milieu des ondes,

 

elle s’équipe : « chapeau à fil d’argent, cape avec tissu blindé, mais ce n’est pas suffisant ». Elle sait qu’elle ne pourra pas rester éternellement sur le parking de la forêt de Pont-Calleck. « Non je n’ai rien à faire là. Mais je vais où ? ». Elle considère qu’il est urgent de créer des zones blanches, « avec la 5G, cela va être terrible ».

 

Liens à Consulter :

Source : 

Article de Ouest France

https://www.ouest-france.fr/bretagne/lorient-56100/compteur-linky-une-lorientaise-porte-plainte-contre-enedis-6649122

 Article du Télégramme Bretagne

https://www.letelegramme.fr/bretagne/daniele-bovin-une-vie-loin-des-ondes-11-12-2019-12455067.php

Touche pas à mon compteur une émission présentée par Maud Bigand
 

Liens à Consulter :

1.    Une société du tout électrique – tout numérique qui est un géant au pied d’argile :

 

-       Tempêtes de neige :

 

o   privant d’électricité des centaines de milliers de personnes, des milliers encore sans électricité et souvent sans chauffage après une semaine, avec des victimes d’émanations de groupes électrogènes (parfois décédées)

https://www.20minutes.fr/societe/2653883-20191118-chutes-neige-rhone-alpes-quelque-33000-foyers-toujours-prives-electricite

 

o   coupure de réseau pour les portables pendant plusieurs jours : dramatique quand il n’y a plus d’alternatives filaires et que l’électricité est coupée (comme ce qui se profile à l’horizon avec la fin des lignes téléphoniques « classiques », fonctionnant sans box dépendantes de l’électricité) 

 

Autre illustration de cette fragilité de notre système, non évoquée dans l’émission ;

 

L’arrêt de réacteurs à la centrale nucléaire de Cruas, pendant plusieurs semaines, suite au tremblement de terre,

 

https://www.la-croix.com/France/Seisme-Ardeche-centrale-nucleaire-Cruas-larret-jusquen-decembre-2019-11-14-1201060424

 

Tremblement de terre peut être causé par des explosifs utilisés dans une carrière, au Teil, situé à l’épicentre de ce tremblement de terre d’une couche exceptionnellement superficielle de la croûte terrestre – voir JT France 3 Rhone-Alpes avec interview d’un géologue spécialiste (le 19-20 du 20 11 2019),

 

2.    Privilégier la machine au détriment de l’être humain :

 

è Privatisation de vaches à lait de l’état, comme la Française des Jeux, qui apportait des fonds à l’état, bien utiles pour soutenir les programmes sociaux, et dont la vente, selon notre président, va dégager des fonds pour investir dans l’intelligence artificielle (= remplacer l’homme par la machine) et pendant ce temps-là, on rogne sur tout ce qui est social, donc, ce qui est fait pour l’homme :

 

a)    On rogne sur la santé :

 

            Illustration avec 2 articles du Canard Enchaîné :

 

-       13 11 19 : A l’Hôpital, les femmes (infirmières) et les enfants après

 

-       20 11 19 : Crise des hôpitaux, les nourrissons otages d’une médecine de guerre

 

 

b) Exemples d’autres « économies » sur le dos des populations :

 

-       Assurance chômage (3,4 milliards d’euros d’économies attendues sur le dos des chômeurs d’ici à 2021)

-       Retraite à points,

-       Réduction des APL, plafonnements des aides (ex : Aide aux handicapés)

 

è Alors que le gouvernement abandonne l’ISF et en ne récupère pas les 60 à 80 milliards de manque à gagner annuels liés à l’évasion fiscale, manque à gagner qui se traduit par une réduction des budgets sociaux, et un alourdissement des prélèvements pour les « petites gens » et les classes moyennes, qui s’appauvrissent ;

 

3.    Résistance au monde-machine, où on privilégie l’électronique à l’humain :

 

a)    Victoire de Mme Morel contre Enedis

 

Surfacturation et compteur Linky : Première Victoire pour une Habitante d’Arras

La Voix du Nord – 22 11 2019

https://www.lavoixdunord.fr/669231/article/2019-11-22/compteurs-linky-et-usagers-le-desamour

Collectif ACCAD, ayant aidé Mme Morel,  victime de harcèlement par leur banque au lendemain de cette victoire

 

b)    Infiltration d’un journaliste comme intérimaire de nuit au sein d’un entrepôt Amazon pour la période de Noël – Pour rendre compte des conditions de travail, qu’il décrit comme épuisantes, de cette « chair à cartons », dans son livre « En Amazonie ». Des humains traités comme des robots, en attendant leur remplacement par de vrais robots quand ceux-ci seront moins chers que les humains.

 

En Amazonie de Jean-Baptiste Malet Réédition Poche 2019

 

https://www.decitre.fr/livres/en-amazonie-9782818505922.html

Flines-lez-Râches: le compteur Linky a-t-il fait grimper sa facture?

 La Voix du Nord

01 Décembre 2019

Une fois posé à son domicile , le compteur Linky, sa facture d’électricité bondi. Forcée de régler la facture après s’être vue couper l’électricité.

Sabrina Dennetiere se demande si son nouveau compteur est fiable ??

ENEDIS affirme que oui .

Sabrina est une habitante de Flines-lez-Râches. Depuis cinq ans rue du Moulin, aucun problème, aucune surprise, sa consommation est stable. Mais, en mars dernier, sa facture bondit soudainement et, hasard du calendrier, son prestataire Engie vient justement de lui installer un nouveau compteur Linky, à la place de son compteur classique.

 

Article de : La Voix du Nord