Recherche

 

 

Le compteur LINKY n'est pas obligatoire

car en droit nul ne peut imposer un objet connecté

On a donc le droit de refuser le Compteur LINKY

 

Arrêté du 9 juin 2016 fixant les modalités d'application du titre II

du décret n° 2001-387 du 3 mai 2001 relatif au contrôle

des instruments de mesure

MEDIAS

L’émission du 17 Août, où on évoque :

  • Un moratoire contre Linky à Bayonne
  • Des habitants et communes qui résistent à l’implantation d’antennes 5G destinées aux objets connectés et voitures sans conducteurs en Californie (reportage de la chaîne TV KPX5), qui seraient implantées sans que les habitants ou mairies aient leur mot à dire. Un projet de loi qui suit un financement des campagnes électorales des candidats Républicains et Démocrates aux élections législatives californiennes de 2016
  • Une installation en cours de boîtiers 5G de l’entreprise Bolloré Télécom en phase de test en Corse, pour 120 euros par an, sur les façades des particuliers résidant à 100 m ou moins de la route
  • Des projets d’envoyer des ondes (wifi ou autres) par le ciel, dans le but officiel « d’apporter internet aux populations isolées ». Tous ces milliards dépensés par des entreprises forcément philanthropes comme :
    • Facebook, via son drone solaire « Aquila », qui vient d’effectuer son premier vol avec succès
    • Google, en partenariat avec le CNES, qui continue ses déploiements de ballons stratosphériques en Australie, après le Brésil et la Nouvelle-Zélande avec son projet « Loon »
    • Elon Musk, l’entrepreneur américain patron des voitures Tesla, et de l’entreprise Space X (projets de voyages spatiaux), qui veut faire de même avec le lancement de 700 satellites.

 Reportage de la chaîne TV KPX5

 

 

 

Merci à Next-Up pour avoir autorisé cette vidéo