Le linky n'est pas

 Obligatoire

 

Refuser le compteur Linky

est légal et sans risque

 

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
4
5
6
7
8
9
12
13
15
20
21
22
23
25
26
27
28
29
30

à ce jour 924 Communes

refusent le compteur LINKY !

Retrouvez la liste ici

( en bas de la page )

Compteur accessible : seul le barricadage pourra vous protéger d'une pose forcée.
 
Barricader son compteur n'est puni par aucun texte pénal. Une seule personne en France poursuivie à ce jour par Enedis. Vos chances de l'être sont infimes.
 
l'Association Justice et Solidarité Citoyenne a été créée pour soutenir financièrement les personnes qui se verraient inquiétées. Tous les détails ICI

Touche pas à mon compteur

Le compteur LINKY n'est pas obligatoire

car en droit nul ne peut imposer un objet connecté

On a donc le droit de refuser le Compteur LINKY

 

Arrêté du 9 juin 2016 fixant les modalités d'application du titre II

du décret n° 2001-387 du 3 mai 2001 relatif au contrôle

des instruments de mesure

MEDIAS

Touche pas à mon compteur une émission présentée par Maud Bigand
 

Aujourd’hui :

Après l’émission de la semaine dernière consacrée aux méthodes employées par la Chine aujourd’hui et les Etats-Unis précédemment pour endetter les pays en voie de développement dont ils peuvent convoiter les ressources, la position stratégique ou le soutien politique (voir notamment le livre « Confessions d’un Assassin Financier » de John Perkins), Confessions d’un assassin économique, par John Perkins

 

Liens à Consulter :

 

Confessions d’un assassin économique, par John Perkins

 

Nous nous concentrons cette semaine sur la manière dont les pays développées, en en particulier l’Europe dont nous faisons partie, semblent être également devenus des vassaux des USA, prêts à brader leurs fleurons économiques :

A travers l’exemple de la vente d’Alstom à General Electric, stratégique car avec elle nous perdons notre indépendance énergétique (perte de technologie sur les pièces de rechange des chaudières nucléaires civiles et militaires), dénoncée entre autre par 2 très intéressantes interviews de la chaîne internet « Thinkerview :

 

-          Celle de Patrick Pierucci, ancien haut dirigeant chez Alstom, emprisonné aux USA en tant « qu’otage économique » durant toute la période de négociation de la vente d’Alstom à General Electric, et qui a analysé la stratégie américaine d’attaque d’entreprises-clés  de leurs « alliés » par le ministère de la justice américain, sous couvert de lutte contre la corruption, avec extorsion de sommes faramineuses, suivies du rachat de ces entreprises fragilisées, avec le consentement tacite des gouvernements et du notre en particulier (il détaille cela dans son livre « Le Piège Américain »)

Frédéric Pierucci. Alstom : la France vendue à la découpe ? - Thinkerview

 

-          Celle d’Arnaud Montebourg, ancien ministre de l’économie, qui révèle beaucoup d’éléments sur le « dessous des cartes » de ces décisions, et qui est complémentaire de la précédente.

 

Arnaud Montebourg : USA, Nos anciens alliés ? - Thinkerview