à ce jour 943 Communes

refusent le compteur LINKY !

Retrouvez la liste ici

( en bas de la page )

Le linky n'est pas

 Obligatoire

 

Refuser le compteur Linky

est légal et sans risque

 

Signez la pétition

Incendies : arrêtez le programme Linky
et remettez-moi un compteur ordinaire !

 

Touche pas à mon compteur

Compteur accessible : seul le barricadage pourra vous protéger d'une pose forcée.
 
Barricader son compteur n'est puni par aucun texte pénal. Une seule personne en France poursuivie à ce jour par Enedis. Vos chances de l'être sont infimes.
 
l'Association Justice et Solidarité Citoyenne a été créée pour soutenir financièrement les personnes qui se verraient inquiétées. Tous les détails ICI

Le compteur LINKY n'est pas obligatoire

car en droit nul ne peut imposer un objet connecté

On a donc le droit de refuser le Compteur LINKY

 

Arrêté du 9 juin 2016 fixant les modalités d'application du titre II

du décret n° 2001-387 du 3 mai 2001 relatif au contrôle

des instruments de mesure

MEDIAS

Touche pas à mon compteur une émission présentée par Maud Bigand
 

Liens à Consulter :

 

Rappel éléments évoqués la semaine dernière (émission 198 du 05 12 2019) : 

 

Infiltration d’un journaliste, Jean-Baptiste Malet, comme intérimaire de nuit au sein d’un entrepôt Amazon pour la période de Noël – Pour rendre compte des conditions de travail, qu’il décrit comme épuisantes, de cette « chair à cartons », dans son livre « En Amazonie ». Des humains traités comme des robots, en attendant leur remplacement par de vrais robots quand ceux-ci seront moins chers que les humains.

 

En Amazonie de Jean-Baptiste Malet Réédition Poche 2019

https://www.decitre.fr/livres/en-amazonie-9782818505922.html

 

  1. Pertes d’emploi avec Amazon par rapport aux détaillants :

 

Article « Amazon : L’envers de l’écran » – Le Monde Diplomatique – Novembre 2013

https://www.monde-diplomatique.fr/2013/11/MALET/49762

 

  • 18 fois moins d’emploi généré par Amazon que pour une librairie de quartier, à chiffre d’affaire équivalent, selon le Syndicat de Librairie Française

 

  • Pour 2012 seulement, l’Association des Libraires Américains (American Booksellers Association), évalue à 42000 le nombre d’emplois anéantis dans le secteur. 33 suppressions d’emploi pour chaque tranche de 10 millions de chiffre d’affaire supplémentaire d’Amazon.

 

  1. Remplacement d’emplois qualifiés par des emplois répétitifs et non qualifiés, à une cadence infernale (retour au « Temps Modernes » de Charlot)

 

  1. Pression pour forcer les employés, mis en danger par l’imposition de gestes répétitifs pendant des heures, causant des blessures à la longue, à ne pas les déclarer comme accident du travail

 

  1. Fausses déclarations d’Amazon à la sécurité sociale (Voir Article du Journal L’Humanité, cité en fin du livre « En Amazonie » de Jean-Baptiste Malet)

 

La situation ne s’est pas améliorée vraiment depuis la sortie du livre « En Amazonie » en 2013. Voir des articles plus récents comme :

 

Article de 20 02 2019 vu sur Lesnumériques.com, faisant écho à une enquête de « Business Insider » : «Amazon: Une enquête dénonce des conditions de travail brutales »

https://www.lesnumeriques.com/vie-du-net/amazon-enquete-denonce-conditions-travail-brutales-n84117.html

 

  1. Chanson Pastiche savoureuse de Frédéric Fromet sur France Inter sur cadences infernales, surveillance constante, délation entre employés, recul des droits sociaux : https://www.youtube.com/watch?v=0swQpfluCbc

 

  1. Pour le moment, exploitation des travailleurs humains, mais volonté affichée de remplacer les humains par des robots dès que ceux-ci seront moins chers :

 

Lesnumériques.com – 14 juillet 2019

« Amazon investit 700 millions de dollars pour former les employés face à l’automatisation »

 

https://www.lesnumeriques.com/vie-du-net/amazon-investit-700-millions-de-dollars-pour-former-les-employes-face-a-l-automatisation-n138021.html

 

-       avec formation envisagée pour employés qui quitterait ensuite l’entreprise

 

-       suite à déclaration en mai 2019 de Scott Anderson, dirigeant le département de robotique dans les entrepôts d’Amazon, et ayant indiqué qu’il faudrait 10 ans pour que le traitement de commande soit entièrement automatisé.

 

Amazon préfigure une société où on privilégie la machine au détriment de l’homme.

 

  1. Devenir LA plate-forme de vente mondiale.

 

Chez Amazon : Objectif de robotisation totale, pour gagner encore sur le temps de livraison L’être humain est source d’erreur et de lenteur, il est à éliminer)

et attirer de plus en plus de monde vers ce « marchand » électronique, et devenir LA plate-forme de vente mondiale.

 

Voir livre Le Monde selon Amazon de Benoît Berthelot – 3 ans d’enquête

https://www.babelio.com/livres/Berthelot-Le-monde-selon-Amazon/1158217

 

Utilisation de l’Intelligence Artificielle pour :

-       Analyse fine de votre historique pour faire des propositions d’achat

-       Gestion et comparaison des prix de la concurrence pour s’adapter en permanence aux prix pratiques par la concurrence

-       Robotisation dans les entrepôts (déjà partiellement en place dans des entrepôts Amazon « Fulfilmment » : Remarque : fulfilment = épanouissement, sans rire !), en attendant de perdre son emploi :

 

Amazon Warehouse Robots : Mind Blowing Video - 26 juil. 2016

https://www.youtube.com/watch?v=cLVCGEmkJs0

 

Avec des clients « Prime » qui payent un abonnement pour des livraisons rapides et illimitées, et qui sont encouragés à commander tout et n’importe quoi sur Amazon (même le papier toilette et les croquettes pour chiens), et à se faire livrer à chaque fois à domicile, par des livreurs ubérisés, en attendant de futurs drones qui leur feront perdre leur emploi :

 

Pertes d’emplois de livreurs

 

-       Livraison « du dernier kilomètre » :

« Amazon va commencer à livrer des colis à l’aide d’un robot autonome à Seattle » - 25 janvier 2019 https://www.journaldugeek.com/2019/01/25/amazon-teste-livraison-robot-autonome/

 

-       Livraison par drones annoncée cet été pour les mois qui viennent pour tout colis inf à 2,3 kg (= 75% des colis d’Amazon)

 

11 Juin 2019 – Magazine Forbes : « Les nouveaux drones Amazon commenceront  les livraisons d’ici quelques mois »

https://www.forbes.fr/technologie/les-nouveaux-drones-amazon-commenceront-les-livraisons-dici-quelques-mois/?cn-reloaded=1

 

Amazon a reçu un accord de la FAA pour des tests aux USA, sachant que Google a déjà commencé à livrer par drones en Australie + a reçu l’accord de la FAA pour effectuer des livraisons commerciales aux USA.

 

« Amazon va investir en France dans la livraison par drone »

https://www.lesechos.fr/2017/05/amazon-va-investir-en-france-dans-la-livraison-par-drone-154133

 

« Le géant américain de l'e-commerce a annoncé dans un communiqué, jeudi, l'ouverture à Clichy (Hauts-de-Seine) d'un centre de développement de logiciels de gestion du trafic des drones. La future équipe française rejoindra le réseau des centres de développement Prime Air qui travaillent déjà sur le projet aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, en Autriche et en Israël. Amazon, qui a réalisé sa première livraison par drone à un particulier britannique en décembre »

 

  1. Nuisances :

 

o   Bruit : Soi-disant silencieux (voire, avec 6 rotors)

 

o   Irradiation : Autonomie sur 25 km (liaison wifi ou 5G demain ?) – Attention, associations d’EHS signalent que certaines personnes deviennent EHS par le pilotage de leur drone en WIFI – très fort - depuis leur portable.

 

o   Surveillance : Drone doté d’un micro et de caméras = Intrusion au dessus de jardins, de balcon, devant les fenêtres, et rôle de surveillance déjà envisagé – d’abord, théoriquement, « au service des particuliers » :

 

Juin 2019 – Futurasciences.com – « Amazon veut utiliser ses drones de livraison pour faire de la surveillance de domicile. » 24/06/2019

 

https://www.futura-sciences.com/tech/actualites/drone-amazon-veut-utiliser-drones-livraison-faire-surveillance-domicile-76366/Louis Neveu

 

  1. Autre exemple d’optimisation des investissements d’Amazon, qui génère une plus grande surveillance pouvant se retourner contre nous : utilisation de ses serveurs, à travers leur société « Amazon Web Service »  en offrant des capacités de stockage pour des entreprises ou des organismes publics étrangers, ouvrant aussi la porte à une surveillance facilitée de ces entreprises et états par les USA, comme vu avec Alstom.

 

Voir pour cela : le livre Le Monde Selon Amazon de Benoît Berthelot

 

  1. Autre projet d’Amazon générant  – d’emplois mais + de surveillance : Magasins « Amazon Go » - sans caisse, mais avec plafond truffé de caméras, qui analysent vos faits et gestes, des systèmes de géolocalisation avec votre portable, et un système qui vous facture automatiquement vos produits quand vous sortez.

« On a testé Amazon Go, le magasin sans caisse d'Amazon » - le 15 janvier 2019 https://www.europe1.fr/technologies/on-a-teste-amazon-go-le-magasin-sans-caisse-damazon-3838889

 

Amazon = symbole d’une société-machine, mais tendance + large, même chez nos Services Publics :

 

« Livraison par drone : la Poste bat Amazon ! »

https://www.capital.fr/lifestyle/livraison-par-drone-la-poste-bat-amazon-1230279

 

Publié le 31/05/2017

 

Ce n’est pas un avenir inéluctable, mais un choix de société imposé par quelques uns à la majorité. A nous de ne pas nous laisser faire.

 

→ Pour comprendre l’origine de cet « avenir » de machines qu’on nous présente comme inéluctable et tout tracé (« c’est le progrès ») :

voir émissions précédentes et concept de Tittytainment :

 

Rappel :

 

è Concept de Tittytainment : Comprendre des éléments d’Ingénierie sociale et de contrôle des masses (nous !) : Evoqué dans la première émission d’une trilogie de « Manuel d’auto-défense intellectuelle » les 8, 15 et 22 août 2019

http://www.stop-linky.fr/stoplinky/index.php/emissions-2019/aout-2019/touche-pas-a-mon-compteur-08-08-2019

 

- « Tittytainment » : Politique mondiale d’occupation du temps de cerveau disponible des populations avec un flot de divertissements permanents, telle que définie par Zbignew Brezinsky, membre de la Commission Trilatérale et ancien conseiller de Jimmy Carter, lors du premier Forum International sur l’Etat du Monde à San Francisco en 1995 expliqué par Jean-Claude Michéa dans son livre « L’Enseignement de l’Ignorance » : https://miscellanees01.wordpress.com/2015/09/11/jean-claude-michea-le-tittytainment-et-lenseignement-de-lignorance/

 

è Revenu de base universel :

 

Two-Thirds Of Workers In Developing Nations To Be Replaced by Robots, Report Warns

Nov 16, 2016  http://www.zerohedge.com/news/2016-11-16/two-thirds-workers-developing-nations-be-replaced-robots-report-warns

The U.N. now claims two-thirds of the human labor force in developing nations will be replaced by automation.

The U.N. says a Universal Basic Income will be necessary as a stop-gap for the 75% of humans left without work.